🌿 Livraison offerte en France métropolitaine à partir de 60€ 🌿

L'action du CBD sur le sommeil

Améliorer le sommeil, atténuer stress et anxiété, apaiser des douleurs… On prête de nombreuses vertus au cannabidiol (aka CBD). Et justement, depuis l’émission Capital, le sujet des bienfaits du CBD sur les troubles du sommeil explose (sommeil lent, sommeil réparateur, sommeil profond, etc...). Alors, info ou intox ? Comment cette substance extraite du cannabis (aka chanvre) peut-elle nous aider à mieux dormir ? Peut-elle permettre d'éviter les somnifères ? Peut-elle réellement calmer nos insomnies ? Nous aider à être moins stressé au moment d'aller au lit ? Le CBD est-il le remède miracle pour passer de bonnes nuits ? On a décortiqué le sujet pour vous.

Nos autres ressources sur le sujet du sommeil :

Troubles du sommeil : Explications 🔍

Le bilan : (presque) tous concernés 👎

Le sommeil est un sujet sensible. Et pour cause, il concernerait la grande majorité des français. Plus de 37% d’entre eux estiment souffrir régulièrement de troubles du sommeil ou de l’éveil. Pire, plus de 15 à 20% se disent concernés par l’insomnie (et pas moins de 5% par des formes graves). C’est énorme (et c’est trop). On verra plus bas la subtilité entre les termes trouble du sommeil et insomnie. Quoi qu’il en soit, les chiffres sont frappants. En cause, pour la grande majorité des cas, notre hygiène de vie (lumière bleue, écrans, mauvaise literie et forme d'oreiller, trop de caféine, organisation de la chambre à coucher, manque d'activité physique, routine sommeil irrégulière) et les aléas externes du quotidien (COVID, charge de travail, événements familiaux, etc…). Mais n’allons pas trop vite. Pour mieux comprendre le sujet, regardons les différents troubles existants (insomnies, apnée, parasomnies, réveils nocturnes, difficulté à se réveiller, etc…).

Les différents troubles du sommeil 👩‍🔬

👉  Les insomnies

Cela correspond tout simplement à un manque de sommeil qui peut être sous deux formes : une mauvaise qualité ou une mauvaise quantité. Concrètement, ça se traduit par différents types de symptômes. Pour ne citer que quelques exemples : des difficultés à pour s'endormir, des éveils nocturnes, un réveil pendant la nuit avec impossibilité de se rendormir, réveil trop matinal. Souvent, cela se traduit aussi par des répercussions le jour (fatigue ou manque d’énergie, somnolence, problème d'attention et de concentration, sentiment d’irritation, etc…). Et c'est ce qui nous conduit d'ailleurs parfois à opter pour des siestes, afin de se ressourcer. Bref, on a tous été concerné un jour ou connu quelqu’un qui l’était. C’est le plus souvent pour ces sujets là que vous nous demandez si le cannabidiol (CBD) peut aider. Nous y reviendrons.

    👉  Les autres formes de troubles du sommeil

    Elles sont moins courantes, bien que répandues. Les parasomnies (somnambulisme, bruxisme ou grincement des dents, terreurs nocturnes, etc...), le syndrome des jambes sans repos (picotement et besoin de bouger les jambes), apnée du sommeil (trouble respiratoire de quelques millisecondes), trouble du rythme circadien (décalage horaire, rythme en 3 8 par exemple), narcolepsie (besoin excessif de sommeil et somnolences pendant la journée).

      Bref, il existe une infinité de formes de troubles du sommeil. Certaines plus bloquantes que d’autres. Et justement, un autre élément essentiel pour retrouver le sommeil est d’analyser la fréquence des troubles. 

      La fréquence de ces troubles

      👉  Les insomnies ponctuelles

      C’est celles qui concernent le plus grand nombre, gros dormeur ou non. Elles sont généralement liées à des événements de la vie (stress, déprime, repas copieux, douleur, consommation d’excitants, mauvais rituel du soir…). Ces insomnies durent une à plusieurs nuits et finissent par s’estomper avec la disparition du facteur déclenchant (période de stress au travail qui se calme, événement important, etc…).

      👉  Les insomnies chroniques

      Moins courantes mais plus problématiques. Elles surviennent plus de trois fois par semaine depuis au moins trois mois. Autrement, elles peuvent perturber votre organisme sur le long terme. Cela fait écho à un problème plus profond, souvent cumulant plusieurs facteurs déclenchants. L’insomnie chronique serait liée à un problème de régulation entre les mécanismes de veille et de sommeil. Il est conseillé dans ce genre de cas de consulter un spécialiste du sujet. Le CBD peut aider en partie, mais il ne sera pas suffisant.

        Comprendre l'origine du problème est déjà une belle première étape. Cela vous permettra d'aller dans le bon sens et de comprendre quelles actions mettre en place pour passer de nouveaux de bonnes nuits de sommeil. Bonus : le cannabidiol peut aider à atténuer les insomnies ponctuelles, celles qui concernent le plus grand nombre. On vous explique comment utiliser le CBD pour bien dormir.

        Les bienfaits du CBD sur le sommeil ✨

        L’action du CBD sur le corps 🌱

        Parlons d’abord de notre horloge biologique et du rythme circadien (pour le jargon scientifique). C’est un processus qui correspond à la variation d’une fonction spécifique de notre corps. Pour l’homme, ce cycle circadien est de 24h et il alterne entre 3 phases (les cycles infradien, ultradien, circadien). C’est le cycle circadien qui nous intéresse, celui qui concerne le sommeil. Ce dernier est directement lié à notre cycle du sommeil (heures par nuit, heure du coucher, sommeil lent, sommeil profond, etc...) et donc à nos nuits. Ce dernier est également lié à la mélatonine, souvent associée à l'hormone du sommeil (synthétisée la nuit pendant ce fameux cycle). 

        Bonne nouvelle. Le cannabidiol peut deffectivement agir sur ce cycle et permettre de retrouver un bon sommeil, plus réparateur. 

        Le CBD pour mieux dormir 💭

        Le CBD (aka cannabidiol) est un cannabinoid agissant directement sur notre système endocannabinoid (SEC). Petit rappel : le SEC est un ensemble de récepteurs présents dans notre corps qui permettent de réguler nos différents systèmes (température corporelle, appétit, sommeil, pression artérielle). On l’associe souvent à l’homéostasie. Chez la plupart d’entre nous, ce SEC est dérégulé. Le CBD peut permettre de venir en renfort et d’améliorer son fonctionnement. Il va donc agir par répercussion sur le rythme circadien et permettre ainsi de favoriser une meilleure relaxation, un meilleur sommeil. 

        Notons une chose essentielle : le cannabidiol peut donc aider à mieux dormir, mais il atténue un symptôme et ne résout pas la source du problème. En revanche, on sait qu’avec nos modes de vie, les insomnies ponctuelles sont plus ou moins inévitables. Dans ce genre de cas, combiné à une hygiène de vie saine et à une bonne préparation au sommeil, le CBD peut être un allié de taille. Optez alors pour une forme de CBD à usage ponctuel et à utiliser avant de dormir (comme les tisanes), ou à consommer pendant la journée (bonbons). Vous pouvez aussi opter pour une huile au CBD (en traitement de fond).

        Bientôt de belles nuits

        Et voilà, les bras de Morphée ne sont plus très loin. On espère que cet article aura pu vous aider et que vous pourrez très bientôt retrouver un sommeil de qualité et vous endormir sur vos deux oreilles. Une question sur le dosage de CBD à choisir ? Lisez notre article dédié au sujet. Vous avez d’autres questions ? Écrivez-nous directement par ici ou sur Instagram.

        ---

        Retour page d'accueil 

        Laisser un commentaire

        Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés